Actualités

Découvrez ici vos témoignages, les évènements, toute l'actualité
de Technibelt autour du Cheval




Le trotteur Bold Eagle entre dans l'histoire

Le cheval français, drivé par Franck Nivard, a remporté dimanche le Grand Prix de Paris. Il s’offre donc la Triple Couronne après ses succès au Grand Prix de France et au Grand Prix d’Amérique.

 

Le trotteur français Bold Eagle, drivé par Franck Nivard, vainqueur du Grand Prix de Paris, dernier opus du triptyque Amérique-France-Paris, dimanche 26 février à Vincennes, a coiffé la Triple Couronne, quarante et un ans après Bellino II ; un exploit que même le légendaire Ourasi n’avait pas pu réaliser.

A seulement 6 ans, le fils de Ready Cash, appartenant à Pierre Pilarski, Thomas Bernereau et Jean-Philippe Dubois, est entré dans l’histoire du turf et a franchi la barre des 3 millions de gains grâce à son 12e succès dans un groupe I, le plus haut niveau de compétition.

Parti sagement, Bold Eagle a longtemps patienté sur un cinquième rang. A un tour du but, il a eu la chance de prendre le dos de Briac Dark arrivé deuxième. Il a déboîté dans la ligne droite pour s’imposer de la plus belle des manières. « C’est le crack des cracks. Un superchampion », a déclaré Franck Nivard, 37 ans, qui entre dans l’histoire avec ce trotteur hors norme, mais aussi Sébastien Guarato, l’entraîneur français numéro 1.

« C’est le Bellino II des temps modernes. Il l’a prouvé depuis un moment et sait tout faire », a renchéri Franck Nivard qui signe son deuxième succès dans le Grand Prix de Paris après celui obtenu avec Ready Cash en 2013. « Francky la main froide » a mené son champion avec le même sang-froid que lors de sa victoire avec Ready Cash. Il avait attendu le dernier moment pour déboîter et vaincre d’un nez à l’arrivée.

 

Suite et source : Le Monde.fr avec AFP | 26.02.2017

partenaires